Monthly Archives: août 2016



Les bénéfices cachés du bilinguisme

30,Août,2016

Tout le monde sait que pouvoir parler une langue étrangère vous donne de meilleures opportunités de carrière, vous rend plus sensible aux autres cultures et soyons francs, vous rend beaucoup plus cool que ceux qui ne le peuvent pas.

bilingualism

Une étude sur les bénéfices plus scientifiques du bilinguisme a été effectuée au cours de ces dernières années. Les chercheurs ont découvert une multitude de bénéfices cachés auxquels vous n’aviez peut-être pas pensé. En vue des résultats obtenus et du fait que beaucoup de nos collègues chez The Translation People sont bilingues ou même polyglottes, nous avons décidé de vous présenter les cinq bénéfices les plus intrigants du polyglottisme, et la raison pour laquelle tout le monde devrait s’y essayer…

  1. Retarder l’apparition de la démence

Les effets positifs du bilinguisme sur le cerveau ont beaucoup attiré l’attention des médias ces derniers temps. La révélation selon laquelle parler deux ou plusieurs langues aiderait à retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer a, par exemple, fait la une des journaux. Bien qu’il soit impossible de prouver que les personnes bilingues ne seront jamais atteintes de maladies similaires à Alzheimer, il a été prouvé que leur cerveau pouvait lutter contre la maladie et retarder son apparition.  

D’après Ellen Bialystok, psychologue à l’université de York à Toronto, passer d’une langue à une autre semble stimuler le cerveau qui crée une réserve cognitive. « Cela est semblable à un réservoir d’essence dans une voiture. Quand vous n’avez presque plus d’essence, vous pouvez continuer à rouler un peu plus grâce à la réserve »[1][i]

  1. Meilleures facultés décisionnelles

S’occuper de plusieurs tâches à la fois et établir leur ordre de priorité sont des compétences que nous avons parfois du mal à maîtriser. Des études récentes ont montré que les personnes bilingues étaient plus performantes dans ces domaines de compétence que leurs homologues monolingues. Les personnes bilingues sont tellement habituées à compartimenter leurs pensées (mots, structures grammaticales, la façon dont elles parlent etc.), qu’il devient beaucoup plus facile d’éliminer le superflu et de se concentrer sur l’important.

  1. Mémoire plus performante

Si vous ne vous souvenez plus pourquoi vous êtes rentré dans une pièce, ou pourquoi vos lunettes se trouvent dans le réfrigérateur, il se peut que vous souffriez d’une mémoire à court terme défaillante. Mais pas de panique, des études récentes ont montré que les personnes parlant deux ou plusieurs langues ont plus de chance d’avoir une bonne mémoire que celles qui n’en parlent qu’une seule. Les raisons pour cela sont nombreuses, le bilinguisme stimule davantage de parties de votre cerveau à différents moments et l’acquisition de vocabulaire booste l’agilité de votre mémoire, il est probable que même les débutants découvrent immédiatement les effets positifs de l’apprentissage d’une nouvelle langue.

  1. Meilleurs résultats à l’école

Un esprit critique, une meilleure concentration et un sentiment d’identité personnelle accru sont autant de bénéfices observés dans les performances des enfants bilingues à l’école. Bien que traditionnellement, les enfants avec des prédispositions en langues ont naturellement un don pour la littérature, le théâtre et l’expression,  il a été prouvé que les élèves bilingues étaient plus performants en mathématiques que leurs camarades en raison des bénéfices cognitifs que leur apportent leurs compétences linguistiques.

  1. Potentiel accru sur le lieu de travail

D’après une étude récente menée auprès d’employeurs, 1 entreprise sur 8 au Royaume-Uni a l’impression de perdre du terrain sur les activités à l’étranger parce qu’elles n’ont pas les compétences nécessaires pour travailler avec d’autres cultures. Par ailleurs, plus de 50 % des recruteurs déclarent prendre en compte les compétences linguistiques lors du recrutement, même s’il ne s’agit pas d’une compétence requise pour le poste. Toutes ces compétences sont importantes ! Si vous souhaitez booster votre potentiel marketing auprès d’employeurs éventuels, vos compétences dans une langue supplémentaire pourraient faire pencher la balance de votre côté.

Si vous avez des expériences à partager sur la façon dont vos compétences linguistiques vous ont aidé vous ou votre entreprise, ou si vous avez des conseils sur l’apprentissage des langues, n’hésitez pas à les partager avec nous. La leçon du jour à retenir : les langues sont formidables !

[1] [i] Craik, F., Bialystok, E. and Freedman, M. (2010, November 9) Delaying the onset of Alzheimer disease: Bilingualism as a form of cognitive reserve. Neurology, vol. 75, no. 19. Source:http://www.neurology.org/content/75/19/1726.abstract?sid=63045016-6a3b-4c35-86d2-ea93215d4fde