La langue des signes n’est pas universelle !

18,Déc,2013

Saviez-vous qu’il n’y a pas de langue des signes internationale? Comme pour le langage parlé il existe des différences régionales dans les gestes. Ce sont des langues à part entière reconnue avec grammaires indépendantes des gestes individuels. Dans le monde, il y a environ 200 langues des signes différentes.

Entre britanniques et les américains, par exemple, il sera très difficile de se comprendre mutuellement. Paradoxalement, il y a moins de différences entre la langue des signes américaine et française, parce que la version américaine est fondée sur celle des français. La langue des signes allemande se distingue également des versions autrichiennes et suisses.

Même au sein d’une langue des signes, il y a des différences régionales, semblables aux dialectes parlés. Par exemple dans la langue des signes allemande, les signes pour les jours de la semaine sont différents au Nord et au Sud de l’Allemagne.

Il y a eu des tentatives pour créer une langue des signes artificielle et compréhensible de tous à prévoir lors des conférences internationales, à l’instar du principe de l’espéranto. L’équivalent signe est appelé « Gestuno » (ndlr : un mélange du mot « geste » et ONU). Elle comprend 1500 signes, qui sont comme une langue vivante adaptés et élargis progressivement. L’inconvénient de cette version standard est que le vocabulaire est limité et il devient difficile de traduire de longues descriptions de faits.